La course en avant ! Lyon Presqu’ile

Le lancement du mouvement Lyon en commun, pour une ville plus solidaire et plus écologique a eu lieu le vendredi 1er février à la Halle de la Martinière.

Ce mouvement se propose de résister à la braderie du patrimoine lyonnais qui porte atteinte à l’intégrité du et des quartiers, de trouver une réponse à la menace écologique, et d’insister à propos de l’hébergement des sans abri. « Lyon est une ville excluante, clame Nathalie Perrin-Gilbert maire du 1er arrondissement, elle a tendance à ignorer une partie de ses habitants ».

Lyon en commun propose d’agir pour une ville nouvelle en réarmant la collectivité, en développant les énergies renouvelables, les jardins partagés et le service public, et en réduisant la circulation.

Tout cela, en allant à la rencontre des citoyens, pour une société de paix et de fraternité.

 

Source : Lyon Presqu’ile http://lyonpresquile.com/la-course-en-avant/

Première assemblée citoyenne Lyon en commun

De nombreux·ses citoyennes et citoyens se sont réunis pour participer à cette institution en permettant aux lyonnaises et aux lyonnais d’exercer directement leur pouvoir politique.

“Lyon en commun” esquisse son nouveau monde

Au 100 rue de Créqui, dans une salle bien chauffé du 6e arrondissement de Lyon, louée par le Parti de Gauche et le Gram, Nathalie Perrin-Gilbert et Yann Faure lancent leur 1ère assemblée citoyenne.   Première d’une série qui doit en compter autant que Lyon (en commun)...

Le mouvement Lyon en commun lance son programme participatif

Coup d’envoi aujourd’hui à l’Escale (6e) des premiers ateliers citoyens Lyon en commun  Source: le Progès https://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2019/02/02/le-mouvement-lyon-en-commun-lance-son-programme-participatif

La course en avant ! Lyon Presqu’ile

Le lancement du mouvement Lyon en commun, pour une ville plus solidaire et plus écologique a eu lieu le vendredi 1er février à la Halle de la Martinière. Ce mouvement se propose de résister à la braderie du patrimoine lyonnais qui porte atteinte à l’intégrité du et...

1ère assemblée citoyenne de Lyon en Commun ce samedi

Après avoir lancé son appel en novembre, Lyon en Commun a déjà plus de 300 signataires. Le collectif politique organise sa première assemblée citoyenne ce samedi à 14h, dans le 6ème arrondissement. Né d'une volonté politique de résister contre la vente de "notre...

Municipales à Lyon : Perrin-Gilbert veut “rassembler sans se diluer”

Encline à attaquer Gérard Collomb, Nathalie Perrin-Gilbert en a fait peu de cas lors de son lancement de campagne. Plus que l’ancien ministre de l’Intérieur, plus clivant à gauche, c’est David Kimelfeld que la maire du 1er arrondissement a visé ce vendredi. “Dans cette campagne, la cohérence entre les différents échelons politiques va être primordiale. On ne peut pas être en Marche au niveau national et social et écolo au niveau local.

Lyon Mag – Métropolitaines 2020 : Nathalie Perrin-Gilbert critique déjà la “tambouille” de David Kimelfeld

En annonçant officiellement être candidat à sa propre sucession à la tête de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld n'a pas fait réagir que les proches de Gérard Collomb.    Nathalie Perrin-Gilbert estime que la position actuelle du président de la collectivité...

Lyon Capitale – Nathalie Perrin-Gilbert vante son contre-modèle, Collomb absent

Gérard Collomb a fait l’impasse, comme depuis quatre ans, sur les vœux du 1er arrondissement. Un choix qui lui a permis de s’éviter une charge sévère contre son modèle lyonnais. Sur l’estrade, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire de l’arrondissement, s’en est surtout...

1ère Assemblée citoyenne

La 1ère assemblée citoyenne Lyon en commun aura lieu le 2 février 2018 à l’Escale Lyonnaise au100, rue de Créqui 69006 à Lyon de 14 heures à 18 heures.

Les Jours : “L’opposante au taquet”

À Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert, maire du Ier arrondissement, prépare un assaut par la gauche contre Gérard Collomb. On a gagné ! On a gagné ! » Le poing levé, elle traverse le couloir menant à son bureau de maire, s’adressant tout sourire à ses collaboratrices....

Lyon Capitale : “Et si c’était elle?”

Il n’y a décidément pas loin du Capitole à la roche tarpéienne. Quand on a assisté au concours d’éloges que fut le dernier conseil municipal de Gérard Collomb avant son départ à Paris, et constaté la froideur de celui qui a couronné son retour, on se dit qu’en...

“Gérard Collomb a confisqué la ville” – Entretien avec N. Perrin-Gilbert”

Lyon vaut bien une conférence de presse sur les élections européennes. Ce lundi matin, quelques heures avant le premier véritable conseil municipal du revenant Gérard Collomb, la maire du 1er arrondissement a affiché son alliance avec la France insoumise (LFI) en vue...

“Nathalie Perrin-Gilbert, une maire de Lyon à gauche en 2020 ?”

À Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert s’affirme comme le nouveau visage de la gauche. Le succès viral (1,2 million de vues sur les réseaux sociaux) de son intervention ciselée lors de la réélection de Gérard Collomb l’a confirmé. Tout comme son alliance avec La France...

“NPG, maire du 1er, part en campagne municipale avec la France Insoumise”

Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er (Gram), et son adjoint Elliott Aubin (France Insoumise) ont lancé ce lundi leur mouvement de gauche Lyon en commun". « Avec l'espoir de remporter cette ville en 2020. » Nathalie Perrin-Gilbert (Gram) qui part en campagne...

“Alliance faite, Nathalie Perrin-Gilbert et la France insoumise se lancent pour les élections de 2020”

Lyon vaut bien une conférence de presse sur les élections européennes. Ce lundi matin, quelques heures avant le premier véritable conseil municipal du revenant Gérard Collomb, la maire du 1er arrondissement a affiché son alliance avec la France insoumise (LFI) en vue...

Lyon capitale – “À Lyon, la gauche s’unit pour gagner la ville en 2020”

La maire du 1er arrondissement a annoncé ce lundi qu'elle s'allie aux Insoumis pour les municipales de 2020 à Lyon. Voulant capitaliser sur les résultats de Jean-Luc Mélenchon lors de la dernière élection présidentielle, cette formation politique assume désormais de...

Tribune de Lyon – “Lyon en commun : une alliance de gauche pour remporter la ville”

Ils veulent « déconfisquer » Lyon et impulser un nouvel élan politique. Après le retour de Gérard Collomb et l’officialisation des candidatures d’Étienne Blanc et de Pascale Blache aux élections municipales de 2020, des élus de la gauche d’opposition se lancent à leur...

Lyon Capitale – “Municipales à Lyon : Nathalie Perrin-Gilbert s’allie avec les Insoumis”

La maire du 1er arrondissement annonce ce lundi qu'elle s'allie aux Insoumis pour essayer de renverser Gérard Collomb aux municipales de 2020 à Lyon. Pour Lyon Capitale, elle évoque les raisons de cette alliance autour de laquelle elle lance un appel aux lyonnais qui...

Le Progrès – “Municipales 2020 : Nathalie Perrin-Gilbert entre en campagne avec France insoumise”

Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er (Gram), et son adjoint Elliott Aubin (France Insoumise) ont lancé ce lundi leur mouvement de gauche Lyon en commun”. « Avec l’espoir de remporter cette ville en 2020. » Ce lundi matin au club de la presse, Nathalie Perrin Gilbert,...

1ère assemblée citoyenne de Lyon en Commun ce samedi

1ère assemblée citoyenne de Lyon en Commun ce samedi

Après avoir lancé son appel en novembre, Lyon en Commun a déjà plus de 300 signataires. Le collectif politique organise sa première assemblée citoyenne ce samedi à 14h, dans le 6ème arrondissement.

Né d’une volonté politique de résister contre la vente de “notre patrimoine”, selon Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement de Lyon, Lyon en Commun est un mouvement citoyen lancé par le Gram Métropole et la France Insoumise. Le projet est né pour proposer une alternative aux Lyonnais et Lyonnaises et développer un projet politique sur l’ensemble de la ville, pour les élections municipales de Lyon de 2020. “Nous rentrons dans ce combat avec beaucoup d’ambition”, a déclaré Yann Faure, ancien enseignant en mathématiques et sociologue de la santé, aujourd’hui militant pour Lyon en Commun.

 “L’intelligence collective est plus forte”

Le débat sera collectif, pour intégrer les citoyens et “co-écrire” un programme avec leur aide. Entre ateliers et assemblées, la population pourra laisser libre cours à ses idées. Il faut, selon Yann Faure, “créer une alternative crédible pour nous remettre sur la piste d’un avenir en commun”. Il appelle les citoyens à s’engager : “ne nous ramenez pas l’ancien monde, venez avec nous construire le nouveau.”

Nathalie Perrin-Gilbert rappelle qu’ils veulent “travailler avec tous les Lyonnais et les Lyonnaises”, soit avec tous les arrondissements : “le 1er arrondissement n’est pas le seul terrain de jeu de Lyon en Commun”. D’où la mise en place d’au moins une assemblée citoyenne dans chaque arrondissement, qui devrait avoir lieu chaque mois (en plus des ateliers, qui seront beaucoup plus fréquents).

“L’assemblée citoyenne est ouverte à tous ceux qui s’accordent avec nos valeurs”

Lyon en Commun entend défendre plusieurs valeurs, telles que l’humanisme, l’écologie, le social, et surtout la transparence. Il faut, pour Nathalie Perrin-Gilbert autant que pour Yann Faure créer une cohérence entre les politiques, qu’ils qualifient aujourd’hui d’inexistante.

Ces valeurs ont mené à une réflexion autour de cinq axes : “commune souveraine, règle verte, commune où il fait mieux vivre, commune créative et commune solidaire”.

Pour la “commune souveraine”, l’idée serait de créer un “lieu démocratique”, comme l’explique Yann Faure. Il faut, pour lui, faire des communes “un point de résistance à la politique d’Emmanuel Macron”.

La “règle verte” fait écho à une volonté de “trouver sans attente et sans retard une réponse à l’urgence écologique”, et cela se fera par différentes mesures, d’abord pour “mieux respirer” dans la ville. Pour cela, Lyon en Commun envisage la gratuité des transports en commun et veut les rendre plus fréquents, voire en rajouter. Il y a également une volonté de faire disparaitre tout plastique non recyclable.

 La “commune où il fait mieux vivre” représente la volonté de créer une commune avec un accès au logement et à l’éducation favorisés. Et enfin, la “commune créative” cherche à stimuler l’emploi et valoriser l’activité sportive, tandis que la “commune solidaire” veut amener de la fraternité.

Les militants de Lyon en Commun espèrent pouvoir clore le processus d’ici octobre, en ayant rencontré le plus d’habitants possible.

 

 

Source : Lyon Mag https://www.lyonmag.com/article/99320/1ere-assemblee-citoyenne-de-lyon-en-commun-ce-samedi

 

Première assemblée citoyenne Lyon en commun

De nombreux·ses citoyennes et citoyens se sont réunis pour participer à cette institution en permettant aux lyonnaises et aux lyonnais d’exercer directement leur pouvoir politique.

“Lyon en commun” esquisse son nouveau monde

Au 100 rue de Créqui, dans une salle bien chauffé du 6e arrondissement de Lyon, louée par le Parti de Gauche et le Gram, Nathalie Perrin-Gilbert et Yann Faure lancent leur 1ère assemblée citoyenne.   Première d’une série qui doit en compter autant que Lyon (en commun)...

Le mouvement Lyon en commun lance son programme participatif

Coup d’envoi aujourd’hui à l’Escale (6e) des premiers ateliers citoyens Lyon en commun  Source: le Progès https://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2019/02/02/le-mouvement-lyon-en-commun-lance-son-programme-participatif

La course en avant ! Lyon Presqu’ile

Le lancement du mouvement Lyon en commun, pour une ville plus solidaire et plus écologique a eu lieu le vendredi 1er février à la Halle de la Martinière. Ce mouvement se propose de résister à la braderie du patrimoine lyonnais qui porte atteinte à l’intégrité du et...

1ère assemblée citoyenne de Lyon en Commun ce samedi

Après avoir lancé son appel en novembre, Lyon en Commun a déjà plus de 300 signataires. Le collectif politique organise sa première assemblée citoyenne ce samedi à 14h, dans le 6ème arrondissement. Né d'une volonté politique de résister contre la vente de "notre...

Municipales à Lyon : Perrin-Gilbert veut “rassembler sans se diluer”

Encline à attaquer Gérard Collomb, Nathalie Perrin-Gilbert en a fait peu de cas lors de son lancement de campagne. Plus que l’ancien ministre de l’Intérieur, plus clivant à gauche, c’est David Kimelfeld que la maire du 1er arrondissement a visé ce vendredi. “Dans cette campagne, la cohérence entre les différents échelons politiques va être primordiale. On ne peut pas être en Marche au niveau national et social et écolo au niveau local.

Lyon Mag – Métropolitaines 2020 : Nathalie Perrin-Gilbert critique déjà la “tambouille” de David Kimelfeld

En annonçant officiellement être candidat à sa propre sucession à la tête de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld n'a pas fait réagir que les proches de Gérard Collomb.    Nathalie Perrin-Gilbert estime que la position actuelle du président de la collectivité...

Lyon Capitale – Nathalie Perrin-Gilbert vante son contre-modèle, Collomb absent

Gérard Collomb a fait l’impasse, comme depuis quatre ans, sur les vœux du 1er arrondissement. Un choix qui lui a permis de s’éviter une charge sévère contre son modèle lyonnais. Sur l’estrade, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire de l’arrondissement, s’en est surtout...

1ère Assemblée citoyenne

La 1ère assemblée citoyenne Lyon en commun aura lieu le 2 février 2018 à l’Escale Lyonnaise au100, rue de Créqui 69006 à Lyon de 14 heures à 18 heures.

Les Jours : “L’opposante au taquet”

À Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert, maire du Ier arrondissement, prépare un assaut par la gauche contre Gérard Collomb. On a gagné ! On a gagné ! » Le poing levé, elle traverse le couloir menant à son bureau de maire, s’adressant tout sourire à ses collaboratrices....

Lyon Capitale : “Et si c’était elle?”

Il n’y a décidément pas loin du Capitole à la roche tarpéienne. Quand on a assisté au concours d’éloges que fut le dernier conseil municipal de Gérard Collomb avant son départ à Paris, et constaté la froideur de celui qui a couronné son retour, on se dit qu’en...

“Gérard Collomb a confisqué la ville” – Entretien avec N. Perrin-Gilbert”

Lyon vaut bien une conférence de presse sur les élections européennes. Ce lundi matin, quelques heures avant le premier véritable conseil municipal du revenant Gérard Collomb, la maire du 1er arrondissement a affiché son alliance avec la France insoumise (LFI) en vue...

“Nathalie Perrin-Gilbert, une maire de Lyon à gauche en 2020 ?”

À Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert s’affirme comme le nouveau visage de la gauche. Le succès viral (1,2 million de vues sur les réseaux sociaux) de son intervention ciselée lors de la réélection de Gérard Collomb l’a confirmé. Tout comme son alliance avec La France...

“NPG, maire du 1er, part en campagne municipale avec la France Insoumise”

Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er (Gram), et son adjoint Elliott Aubin (France Insoumise) ont lancé ce lundi leur mouvement de gauche Lyon en commun". « Avec l'espoir de remporter cette ville en 2020. » Nathalie Perrin-Gilbert (Gram) qui part en campagne...

“Alliance faite, Nathalie Perrin-Gilbert et la France insoumise se lancent pour les élections de 2020”

Lyon vaut bien une conférence de presse sur les élections européennes. Ce lundi matin, quelques heures avant le premier véritable conseil municipal du revenant Gérard Collomb, la maire du 1er arrondissement a affiché son alliance avec la France insoumise (LFI) en vue...

Lyon capitale – “À Lyon, la gauche s’unit pour gagner la ville en 2020”

La maire du 1er arrondissement a annoncé ce lundi qu'elle s'allie aux Insoumis pour les municipales de 2020 à Lyon. Voulant capitaliser sur les résultats de Jean-Luc Mélenchon lors de la dernière élection présidentielle, cette formation politique assume désormais de...

Tribune de Lyon – “Lyon en commun : une alliance de gauche pour remporter la ville”

Ils veulent « déconfisquer » Lyon et impulser un nouvel élan politique. Après le retour de Gérard Collomb et l’officialisation des candidatures d’Étienne Blanc et de Pascale Blache aux élections municipales de 2020, des élus de la gauche d’opposition se lancent à leur...

Lyon Capitale – “Municipales à Lyon : Nathalie Perrin-Gilbert s’allie avec les Insoumis”

La maire du 1er arrondissement annonce ce lundi qu'elle s'allie aux Insoumis pour essayer de renverser Gérard Collomb aux municipales de 2020 à Lyon. Pour Lyon Capitale, elle évoque les raisons de cette alliance autour de laquelle elle lance un appel aux lyonnais qui...

Le Progrès – “Municipales 2020 : Nathalie Perrin-Gilbert entre en campagne avec France insoumise”

Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er (Gram), et son adjoint Elliott Aubin (France Insoumise) ont lancé ce lundi leur mouvement de gauche Lyon en commun”. « Avec l’espoir de remporter cette ville en 2020. » Ce lundi matin au club de la presse, Nathalie Perrin Gilbert,...

Municipales à Lyon : Perrin-Gilbert veut “rassembler sans se diluer”

Municipales à Lyon : Perrin-Gilbert veut “rassembler sans se diluer”

La maire du 1er arrondissement a présenté ce vendredi aux halles de la Martinière sa démarche programmatique en vue des élections municipales 2020 à Lyon. Égratignant au passage David Kimelfeld.

 

Comme un symbole, c’est aux halles de la Martinière, pour lesquelles elle s’est battue contre la mairie centrale afin qu’elles ne soient pas reprises par une grande enseigne, que Nathalie Perrin-Gilbert a lancé son projet “Lyon en commun” pour les prochaines municipales. Accompagnée par Yann Faure, membre de La France Insoumise dans le 4e arrondissement, la maire du 1er a expliqué sa démarche pour 2020 – “un projet humaniste, écologique, qui passera par la concertation”. “Plus de bio en circuit court”, “des transports gratuits”, “la lutte contre la pollution”, “une métropole plus décentralisée”, “l’encadrement des loyers”, “plus de services publics” : si elle n’a pas proposé de mesures précises, des pistes sont tracées.

“Nous avons vocation à déborder nos formations politiques”

Dès demain, Nathalie Perrin-Gilbert participera à sa première assemblée citoyenne “pour construire son projet” autour des valeurs citées plus haut. “On ne gagne pas la ville avec quelques slogans, mais avec des propositions précises et chiffrées”, défend-elle. Cette première réunion aura lieu dans le 6e arrondissement, historiquement rangé à droite. “Notre objectif est aussi d’aller où l’on ne nous attend pas, dit-elle. C’est un signal que nous voulons lancer. Nous serons présents aux côtés de tous les Lyonnais et les Lyonnaises.” “On organisera ces assemblées dans tous les arrondissements, promet-elle. En parallèle, il y aura des ateliers très réguliers. L’idée, c’est de construire un programme en étant transparent tout au long du processus sur l’avancée de son écriture.” Une assemblée plénière aura lieu début octobre pour valider ou non ses propositions avant le début de la campagne plus politique.

Politique, justement. Pour le moment, le mouvement “Lyon en commun” ne rassemble que le Gram et La France Insoumise. Face à elle, David Kimelfeld, qui a rejoint La République en Marche, gouverne la métropole avec le PS et les élus EELV. Des partis dont Lyon en Commun pourrait se rapprocher “si l’on se retrouve sur des valeurs”, annonce Nathalie Perrin-Gilbert. “Nous avons vocation à déborder nos formations politiques, déclare l’élue Gram. L’idée, c’est de rassembler ceux qui se retrouvent dans nos valeurs, mais sans se diluer.”

Kimelfeld dans le viseur

Sa formation politique semble aussi particulièrement intéressée par les nombreuses associations écologistes lyonnaises dont le poids politique ne cesse de croître, comme La Ville à Vélo, Alternatiba (La marche pour le climat) ou encore Plein la Vue. Pas sûr pour autant que ces mouvements acceptent de s’engager derrière une formation politique.

Encline à attaquer Gérard Collomb, Nathalie Perrin-Gilbert en a fait peu de cas lors de son lancement de campagne. Plus que l’ancien ministre de l’Intérieur, plus clivant à gauche, c’est David Kimelfeld que la maire du 1er arrondissement a visé ce vendredi. “Dans cette campagne, la cohérence entre les différents échelons politiques va être primordiale. On ne peut pas être en Marche au niveau national et social et écolo au niveau local. On ne peut pas soutenir un gouvernement qui détricote le modèle social et dire que l’on met des pansements sociaux au niveau local”, a-t-elle lancé. Pour conclure par ces mots : “Avant d’être président de la métropole, David Kimelfeld a été le premier vice-président de Gérard Collomb. Il est donc comptable de ce bilan.

 

Source : Lyon Capitale https://www.lyoncapitale.fr/politique/municipales-a-lyon-perrin-gilbert-veut-rassembler-sans-se-diluer/