DÉCLARATION

MUNICIPALES LYON :  ENSEMBLE !  S’INSCRIT DANS L’ESPACE POLITIQUE « LYON EN COMMUN »

 

Ensemble ! Lyon se félicite que les composantes politiques lyonnaises se réclamant de la gauche de transformation et de l’écologie politique se retrouvent et se parlent comme cela s’est fait lors d’une rencontre le 26 juin à l’invitation du PCF-Lyon et lors de leur fête le 05 juillet Place Sathonay.

 

Nous souhaitons entamer un processus de discussion pour vérifier les convergences et les divergences permettant ou non la constitution à Lyon, d’une liste commune aux élections municipales de 2020.

 

Parce-que Gérard Collomb n’est pas l’avenir de Lyon et David Kimelfeld non plus.

Parce-que nous partageons une conviction forte : celle de battre l’extrême droite et les droites traditionnelles ou nouvelles (LR, LREM). Aussi nous voulons rompre avec la majorité Collomb Kimmelfeld et sa politique. C’est pourquoi une alliance avec Collomb Kimmelfeld doit être exclue. En effet, nous ne voulons pas laisser notre ville dans la dérive macroniste « et de droite et de droite ».

 

Au contraire, Lyon peut prendre un tournant écologiste, social et démocratique, si nous créons une dynamique de rassemblement citoyen résolument ancré à gauche. C’est ce à quoi nous invite le regroupement « Lyon en Commun » qui a ouvert un espace de débats et d’actions communes.

 

C’est pourquoi nous avons décidé de nous y inscrire.

 

Un processus de rassemblement gagnant se fera en répondant aux urgences sociales, écologistes et démocratiques. Notamment :

 

 garder et rénover des services publics de proximité et non pas les externaliser (service public de l’eau, de la Propreté, mais aussi crèches et modes de garde de la petite enfance …)

 

  une ville accueillante et hospitalière envers les sans-abris et notamment les migrants-e-s (réfugié-e-s demandeurs d’asile, jeunes majeurs vulnérables, et jeunes mineur-e-s non accompagné-e-s avec droit à la scolarisation, à un logement, à un titre de séjour).

 

 Nous voulons que notre ville se batte contre le réchauffement climatique et la pollution, ce qui implique une autre politique de transports pour une alternative à « l’anneau des sciences » , une remise en cause des projets « d’urbanisme de tours » et notamment de la Part-Dieu avec maintien des espaces verts et des arbres.

 

– Contre le « bétonnage » et la spéculation immobilière, nous voulons des logements accessibles à tous avec un encadrement des loyers.

 

 promouvoir l’économie sociale et solidaire, vers une économie répondant aux besoins sociaux et écologiques. Une économie en rupture avec la conception d’une Ville et d’une Métropole « compétitives » au service des « décideurs » des grands groupes du CAC 40.

 

 une ville qui se positionne contre toutes les discriminations, pour les droits de femmes et des LGBTI.

 

– une ville qui développe la participation citoyenne : budgets participatifs, construction de projets d’aménagement avec les habitants, les associations et les partenaires concernés. Accès gratuit à des salles de réunions.

 

– Faire de Lyon la Ville-Phare d’une solidarité internationale multiforme.

 

Voilà ce que nous mettons dans le « pot commun » de la discussion

 

Ensemble ! Lyon 

 

 

Laurence  Boffet ( Conseillère 1er arrondissement )

Armand    Creus (Equipe d’Animation Lyon )

Gilbert Dumas (Equipe d’Animation Lyon )

Corinne     Iehl (Conseillère métropolitaine).