Entretien avec Adrien Pinon, membre du collectif « La Mouche », urbaniste et membre du collectif des Halles du Faubourg situées dans le secteur Berthelot dans le 7ème arrondissement

Pour alimenter de façon collaborative le programme de « Lyon en commun » dans le cadre de la campagne municipale 2020, nous allons à la rencontre d’acteurs locaux pour recueillir leurs propositions et difficultés à développer leurs projets. Cet entretien s’inscrit dans « La ville que nous voulons », autrement dit, le droit à la ville, son histoire, son devenir vers un « mieux vivre » ensemble.

« Les Halles du Faubourg était une friche que nous avons investie avec plusieurs collectifs engagés dans une démarche de création d’un « Tiers-Lieu », c’est à dire un espace pluridisciplinaire destiné à accueillir des très petites entreprises, des associations, des ateliers d’insertion (la partie droite derrière cette cloison) avec une volonté d’accueil à la fois de publics pour des évènements, des expositions, mais aussi d’assos qui s’occupent des plus précaires comme Singa ou La cloche.

Lyon en commun - Gare de Lyon 7ème

À Lyon, comme partout ailleurs, il existe un grand nombre d’espaces vacants. Abandonnés, en attente d’un changement de destination, ou simplement oubliés, ce sont autant de lieux qui sommeillent à l’approche de leur métamorphose. Notre volonté est de réunir ceux qui possèdent les espaces, et ceux qui se proposent pour les rendre vivants le temps d’une occupation temporaire. Le projet des Halles du Faubourg se positionne comme l’accélérateur et le précurseur d’une nouvelle initiative collaborative (extrait du Website).

La Mouche est un collectif d’architectes, urbanistes, sociologues, philosophes passionnés du patrimoine. Notre association est née en juillet 2016, suite à la découverte du site ferrovière à Gerland dans le quartier de la Mouche et pour faire connaitre se site, se mobiliser pour le préserver.

 

Notre but est de sensibiliser et être force de propositions pour développer des activités et un projet de rénovation en fonction des besoins des riverains et métropolitains à l’horizon 2030. Ce site est composé d’une rotonde unique en France, d’intérêt national. Nous sommes en train de monter un dossier de sauvegarde pour présenter à la Ville, aux investisseurs, à la DRAC (directions régionale des affaires culturelles) mais aussi à la Région.

 

 

Il s’agit de la mémoire ouvrière de tout un quartier que nous souhaitons préserver. Nous avons des contacts avec la société SNCF immobilier à qui appartient le site mais nous sommes actuellement peu en interaction.

Lyon en commun - Hall du Faubourg

 Il y a aussi de nombreux bâtiments qui entourent le site, plutôt sur du tertiaire, des bureaux, des ateliers. Si nous sommes très certainement perçus comme « un caillou dans la chaussure » nous voulons surtout être perçus comme une force intellectuelle à la fois complémentaire et alternative.

 

 

Nous montons aujourd’hui un dossier d’étude d’impacts du projet des Halles du Faubourg afin de comprendre les enjeux territoriaux (économique, politique, sociologique…) d’un tel projet. Une convention d’occupation temporaire a été signée en 2018 avec le groupe Duval (promoteur) et Vilogia (bailleur social), propriétaire des lieux depuis 2015, pour une occupation de 8 mois. Celle-ci a été prolongée avec un avenant faisant courir l’occupation jusqu’à fin août 2020… »

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin