La maire du 1er arrondissement a annoncé ce lundi qu’elle s’allie aux Insoumis pour les municipales de 2020 à Lyon. Voulant capitaliser sur les résultats de Jean-Luc Mélenchon lors de la dernière élection présidentielle, cette formation politique assume désormais de vouloir “gagner la ville en 2020”.

Comme nous le confiait ce lundi matin dans un entretien, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er arrondissement, va faire liste commune avec la France insoumise lors des prochaines élections municipales. Une alliance pour gagner a affirmé cette dernière. “Il ne faut jamais avoir de certitude et le doute est toujours bon, mais nous y allons avec la certitude que nous pouvons gagner cette ville en 2020”. Un constat partagé par Elliott Aubin, élu LFI dans le 1er arrondissement, qui souhaite capitaliser sur les bons scores du parti de Jean-Luc Mélenchon à Lyon lors des dernières élections présidentielles et législatives.

“On ne veut pas laisser faire le retour du seigneur sur son royaume”

À plus d’un an et demi de l’élection, les deux élus ont fait le choix de rendre publique cette alliance dès a présent pour “éviter la confiscation de la ville”, assurent-ils. “On ne veut pas laisser faire le retour du seigneur sur son royaume”, abonde la maire du 1er. “Lyon s’est embellie et modernisée, mais aujourd’hui elle se recroqueville sur elle même ce qui l’étouffe. Certains ont le sentiment que la ville leur appartient et qu’ils peuvent la brader sans l’avis des Lyonnais et Lyonnaises”, critique Nathalie Perrin-Gilbert.

Quant au programme, pour le moment la maire du 1er arrondissement a seulement mis en avant l’amélioration de l’accueil des migrants, la mise en débat de la gratuité des transports et de l’école publique avec notamment un abaissement des tarifs de la cantine pour l’ensemble des sept tranches de revenus. Le reste du programme sera élaboré “en collaboration avec des citoyens et experts entre janvier et septembre 2019”. Un travail “validé par les citoyens à la fin de l’année prochaine” avant la dernière ligne droite de la campagne. Les deux élus ont tout de même dégagé quelques axes forts de leur programme : “la question démocratie, écologique, l’économie sociale et solidaire, le bien vivre à Lyon notamment sur prix des loyers et leurs possibles encadrements, la politique d’accès aux soins, la création d’une ville active et créative économiquement, l’ouverture de lieux de création culturelle et artistique”.

Chiffrer le programme

Les deux élus ont largement insisté sur le chiffrage de leur programme. “On nous reproche de ne pas être crédibles par opposition à une soi-disant gauche de gouvernement. Ce chiffrage sera donc primordial pour montrer le sérieux de nos propositions”, confie Elliott Aubin. Nathalie Perrin-Gilbert parle d’elle d’un audit des comptes de la ville dès le 1er trimestre après l’élection pour voir “ce qui est engagé dans le budget et qui pourrait venir grever les comptes.” “À partir là, nous serons en mesure de donner un calendrier des mesures que nous mettrons en place”, précise-t-elle.

Niveau symbole, l’élue du Gram souhaite “rouvrir la mairie centrale”. “Aujourd’hui, elle est fermée entre ses grillages, la place des Terreaux et la galerie des Terreaux. Il faut qu’elle redevienne la maison des Lyonnais où l’on pourra y trabouler pour faire confluence depuis la Saône par la galerie des Terreaux”, soutient-elle. Pour le moment on ne sait pas dans quel arrondissement et combien de candidats aura cette formation politique. “On aura des listes sur l’ensemble de la métropole” a assuré Elliott Aubin. Quant à Nathalie Perrin-Gilbert, elle a seulement déclaré qu’elle ne sera candidate qu’à Lyon mais pas dans le 1er arrondissement.

 

Source : Lyon Capitale https://www.lyoncapitale.fr/politique/a-lyon-la-gauche-s-unit-pour-gagner-la-ville-en-2020/

 

NPG et La France Insoumise veulent en finir avec la gestion privée de l’eau

Ce 23 mars est la “journée nationale pour le droit à l’eau et la biodiversité” de la France Insoumise. Dans ce cadre, des élus et militants LFI ont détaillé leur démarche ce samedi matin aux Halles de la Martinière (Lyon 1er).

2ème Assemblée citoyenne Lyon en commun

La 2ème Assemblée Citoyenne Lyon en commun aura lieu le 13 avril 2019 au Château Sans Souci situé au 36, rue Lacassagne 69003 à LYON de 14 heures à 18 heures.

L’Anneau des Sciences, même avec une dose de transports en commun, sera une erreur !

Ce lundi lors du conseil de la métropole, la maire du 1er arrondissement a demandé à la métropole de Lyon de ne plus financer d’études sur la réalisation de l’Anneau des Sciences et a affiché son opposition stricte à la réalisation de ce projet.   Le débat sur le...

Un dispositif d’accueil par des familles volontaires, sans suivi ni formation

Située au coeur du 1er arrondissement, la Place Chardonnet fait l'objet, depuis 2016, d'une concertation destinée à nourrir le projet de requalification porté par la Ville et la Métropole de Lyon.  En dépit de l'important travail réalisé par les associations LALCA et...

Première assemblée citoyenne Lyon en commun

De nombreux·ses citoyennes et citoyens se sont réunis pour participer à cette institution en permettant aux lyonnaises et aux lyonnais d’exercer directement leur pouvoir politique.

“Lyon en commun” esquisse son nouveau monde

Au 100 rue de Créqui, dans une salle bien chauffé du 6e arrondissement de Lyon, louée par le Parti de Gauche et le Gram, Nathalie Perrin-Gilbert et Yann Faure lancent leur 1ère assemblée citoyenne.   Première d’une série qui doit en compter autant que Lyon (en commun)...

Le mouvement Lyon en commun lance son programme participatif

Coup d’envoi aujourd’hui à l’Escale (6e) des premiers ateliers citoyens Lyon en commun  Source: le Progès https://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2019/02/02/le-mouvement-lyon-en-commun-lance-son-programme-participatif

La course en avant ! Lyon Presqu’ile

Le lancement du mouvement Lyon en commun, pour une ville plus solidaire et plus écologique a eu lieu le vendredi 1er février à la Halle de la Martinière. Ce mouvement se propose de résister à la braderie du patrimoine lyonnais qui porte atteinte à l’intégrité du et...

1ère assemblée citoyenne de Lyon en Commun ce samedi

Après avoir lancé son appel en novembre, Lyon en Commun a déjà plus de 300 signataires. Le collectif politique organise sa première assemblée citoyenne ce samedi à 14h, dans le 6ème arrondissement. Né d'une volonté politique de résister contre la vente de "notre...

Municipales à Lyon : Perrin-Gilbert veut “rassembler sans se diluer”

Encline à attaquer Gérard Collomb, Nathalie Perrin-Gilbert en a fait peu de cas lors de son lancement de campagne. Plus que l’ancien ministre de l’Intérieur, plus clivant à gauche, c’est David Kimelfeld que la maire du 1er arrondissement a visé ce vendredi. “Dans cette campagne, la cohérence entre les différents échelons politiques va être primordiale. On ne peut pas être en Marche au niveau national et social et écolo au niveau local.

Lyon Mag – Métropolitaines 2020 : Nathalie Perrin-Gilbert critique déjà la “tambouille” de David Kimelfeld

En annonçant officiellement être candidat à sa propre sucession à la tête de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld n'a pas fait réagir que les proches de Gérard Collomb.    Nathalie Perrin-Gilbert estime que la position actuelle du président de la collectivité...

Lyon Capitale – Nathalie Perrin-Gilbert vante son contre-modèle, Collomb absent

Gérard Collomb a fait l’impasse, comme depuis quatre ans, sur les vœux du 1er arrondissement. Un choix qui lui a permis de s’éviter une charge sévère contre son modèle lyonnais. Sur l’estrade, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire de l’arrondissement, s’en est surtout...

Les Jours : “L’opposante au taquet”

À Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert, maire du Ier arrondissement, prépare un assaut par la gauche contre Gérard Collomb. On a gagné ! On a gagné ! » Le poing levé, elle traverse le couloir menant à son bureau de maire, s’adressant tout sourire à ses collaboratrices....

Lyon Capitale : “Et si c’était elle?”

Il n’y a décidément pas loin du Capitole à la roche tarpéienne. Quand on a assisté au concours d’éloges que fut le dernier conseil municipal de Gérard Collomb avant son départ à Paris, et constaté la froideur de celui qui a couronné son retour, on se dit qu’en...

“Gérard Collomb a confisqué la ville” – Entretien avec N. Perrin-Gilbert”

Lyon vaut bien une conférence de presse sur les élections européennes. Ce lundi matin, quelques heures avant le premier véritable conseil municipal du revenant Gérard Collomb, la maire du 1er arrondissement a affiché son alliance avec la France insoumise (LFI) en vue...

“Nathalie Perrin-Gilbert, une maire de Lyon à gauche en 2020 ?”

À Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert s’affirme comme le nouveau visage de la gauche. Le succès viral (1,2 million de vues sur les réseaux sociaux) de son intervention ciselée lors de la réélection de Gérard Collomb l’a confirmé. Tout comme son alliance avec La France...

“NPG, maire du 1er, part en campagne municipale avec la France Insoumise”

Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er (Gram), et son adjoint Elliott Aubin (France Insoumise) ont lancé ce lundi leur mouvement de gauche Lyon en commun". « Avec l'espoir de remporter cette ville en 2020. » Nathalie Perrin-Gilbert (Gram) qui part en campagne...

“Alliance faite, Nathalie Perrin-Gilbert et la France insoumise se lancent pour les élections de 2020”

Lyon vaut bien une conférence de presse sur les élections européennes. Ce lundi matin, quelques heures avant le premier véritable conseil municipal du revenant Gérard Collomb, la maire du 1er arrondissement a affiché son alliance avec la France insoumise (LFI) en vue...

Lyon capitale – “À Lyon, la gauche s’unit pour gagner la ville en 2020”

La maire du 1er arrondissement a annoncé ce lundi qu'elle s'allie aux Insoumis pour les municipales de 2020 à Lyon. Voulant capitaliser sur les résultats de Jean-Luc Mélenchon lors de la dernière élection présidentielle, cette formation politique assume désormais de...

Tribune de Lyon – “Lyon en commun : une alliance de gauche pour remporter la ville”

Ils veulent « déconfisquer » Lyon et impulser un nouvel élan politique. Après le retour de Gérard Collomb et l’officialisation des candidatures d’Étienne Blanc et de Pascale Blache aux élections municipales de 2020, des élus de la gauche d’opposition se lancent à leur...