L’appel Lyon en commun a été lancé en novembre 2018 par Nathalie Perrin-Gilbert, membre du GRAM, Maire du 1er arrondissement de Lyon et Elliott Aubin, membre de la France Insoumise et adjoint au maire du 1er arrondissement de Lyon. 

 

Lyon en commun est un mouvement politique citoyen, qui a pour ambition d’engager la transition écologique, sociale et citoyenne de la ville de Lyon et de sa métropole. Il est constitué des citoyennes et des citoyens signataires de l’appel Lyon en commun. Ils/elles se réunissent en Assemblées citoyennes pour co-construire un programme citoyen en vue de proposer une alternative au système Collomb / Kimelfeld lors des élections municipales et métropolitaines de 2020.

 

Lyon en commun est soutenue par la France Insoumise, le GRAM Métropole et Ensemble!

Les Assemblées citoyennes :

 

 

3 assemblées citoyennes ont été organisées en 2019 avec les signataires de l’Appel Lyon en commun et les personnes désireuses d’apporter leur pierre à la construction d’un programme citoyen co-construit. Plusieurs centaines de personnes se sont réunies en 45 ruches (groupes d’échanges) sur 38 champs thématiques. 216 propositions ont pu émerger de ces assemblées grâce à l’intelligence collective mélangeant, experts, société civile, militants politiques et citoyens. 

Engagements de campagnes :

 

Lors d’une conférence de presse de Lyon en commun le 4 septembre dernier, Nathalie Perrin -Gilbert a annoncé sa candidature aux prochaines élections municipales ainsi que 30 engagements pour transformer la ville :”Pour entraîner notre ville hors de sa course folle à l’urbanisation incessante et la finance débridée, lui permettre de se transformer radicalement et d’éclore selon un nouveau modèle économique et social. Elle forme un « tout » : à la fois politique et citoyen, écologique, économique et social, démocratique et culturel. Et dans ce « tout », aucun choix, aucune action, ne peut venir en contredire une autre.”

 

 

Ces 30 engagements sont l’aboutissement du travail réalisé dans les 3 assemblées citoyennes et une synthèse des propositions des différentes ruches. 

Programme citoyen :

 

 

Ces 30 propositions sont le fondement de la construction d’un programme plus conséquent qui devra être à la hauteur du défi climatique et social que connait notre société avec des enjeux particuliers dans les métropoles. L’équipe Programme citoyen va continuer le travail entrepris en lien avec les Assemblées citoyennes d’arrondissements. 

Les Assemblées citoyennes d’arrondissements :

 

 

C’est la seconde étape de la construction de Lyon en commun. Dès le mois de septembre les signataires sont invités à s’organiser en assemblées citoyennes d’arrondissement pour construire localement la transition de notre ville. Ces assemblées auront pour mission de participer à la co-construction du programme citoyen, à construire des listes citoyennes sur leur territoire en lien avec les associations et collectifs locaux et à mener campagne sur le territoire.

Rejoignez les assemblées citoyennes

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin